Frédéric Lemoine

 «Songe d’été» 

Du 6 juillet au 7 septembre 2016

Installation visible 24h / 24 et 7j /7

A LaGaleru et LaGaleru des Chemins

songe d été web

Partir en vacances, c’est partir avec soi-même quelque part.

C’est un moment d’aventure et de découverte qui maintient toutefois l’idée du ressourcement et du laisser vivre.

Participer à la transhumance estivale n’est pourtant pas accessible à tous. Rêver c’est déjà partir.

La presse en parle! clic ici

Songe d'Ete 001 Songe été - Nuit 002

 

L’installation «Songe d’été», de l’artiste plasticien Frédéric Lemoine, est une invitation à se mettre en vacance,

à rêver de voyage, à rêver des mois d’été, à rêver d’océans, de paysages, à rêver de faire ses valises…pour mettre de côté les contraintes extérieures du quotidien.

LaGaleru se transforme en «une sensation de farniente à la plage », fruit de l’inconscient collectif.

Dans cette période estivale, capturé dans la chaleur, rien ne peut briser ce songe d’été.

 

 Quoi:

Partir en vacances, c’est partir avec soi-même quelque part.

C’est un moment d’aventure et de découverte qui maintient toutefois l’idée du ressourcement et du laisser vivre. Participer à la transhumance estivale n’est pourtant pas accessible à tous.

Peu importe ses moyens, son milieu social, ses revenus, sa chance, son mode de vie, pour s’offrir un temps de vacance. Se mettre en parenthèse de toutes ces choses inutiles dont on se charge à longueur d’année, des contraintes extérieures du quotidien, des pensées inutiles et sclérosantes qui empêchent de rentrer en contact avec soi-même.

L’importance attribuée au tourisme, le temps libre transformé en temps économique, les vacances comme parenthèses dans un temps de travail parfois excessif… Cela nous interroge sur la répartition du temps dédié à l’avoir par rapport à celui qui concerne l’être.

 

Bouée, seau, pelle, serviette, sac de plage…LaGaleru se transforme en «une sensation de farniente à la plage», fruit de l’inconscient collectif.

Dans cette période estivale, capturé dans la chaleur, rien ne peut briser ce songe d’été.

Les vacances idéales, c’est avant tout un état d’esprit différent de celui du travail. C’est cela le vrai changement.

Avons-nous le temps suffisant pour régénérer notre être profond.

Etre en vacances ou en vacance pour se consacrer à la méditation, à l’épanouissement de l’esprit, au fait de se retrouver soi-même ?

 

Qui :

Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris avec félicitations du Jury, Frédéric Lemoine, né en 1963, vit et travaille à Ivry-sur-Seine.

Artiste plasticien, sa démarche artistique est Inspirée par les mots qui s’envolent, s’accrochent aux branches et résonnent pour qui veut les entendre. Il parcourt les rues, les bois, les parcs et les jardins à la recherche de ces témoins d’instants de pensées de ces contemporains.

Particulièrement attentif aux propriétés premières des matériaux naturels et protecteurs qu’il utilise, comme l’ardoise, le zinc, le plomb, le bois, la peinture à l’encaustique…, l’artiste les découpe, les modèle, les cisèle, les assemble pour créer des formes abstraites à résonances végétales.

Son travail se concrétise sous forme d’installations, de tableaux, sculptures, mobiles, art tactile et land Art …

LaGaleru Songe d Ete (6)

songe été 2 069

Songe été - Nuit 011

Songe été - Nuit 016

 

A LaGaleru des Chemins

songe été 2 095 songe été 2 087