Guacolda

« FIL – TRAIT« 

Du 13 avril au 22 mai 2016

Installation visible 24h / 24 et 7j /7

A LaGaleru

Trait point 001

 

LaGaleru s’habille de fils et de transparence.

L’installation « Fil – trait » de l’artiste plasticienne Guacolda est un voyage dans le temps, étroitement mêlé à la contemporanéité familière du paysage urbain.

Combinant une technique ancestrale, la broderie, à un support contemporain, le papier-bulle, l’artiste « contoure »  de fils de couleurs des figures reconnaissables puisées dans l’histoire de l’art et crée un monde transparent, presque invisible, pourtant infiniment présent.

Ces figures, devenues bien commun, c’est nous. L’œuvre se veut lien social et offre des images à perception immédiate pour se reconnaître, se découvrir du même monde en conservant la distance ludique du clin d’œil à l’exercice.

Toute la complexité qui est la nôtre imprègne l’œuvre de Guacolda, et nous renvoie à notre impossibilité d’être seul et notre difficulté d’être ensemble.

Quoi :

Installation  « Fil – trait »

Le fil qui dessine, qui exprime, qui définit, qui brode sur cette surface perméable à la lumière, le papier-bulle, et qu’on utilise au quotidien pour « prendre soin ».

L’installation de Guacolda à LaGaleru, en faisant acte de transmission,  propose le passé et le présent en suggérant au passant le temps de l’art et l’encourage à une proximité avec l’œuvre et le monde.

Qui :

Guacolda est née en 1967. Elle vit et travaille à Fontenay-sous-Bois.

Elle est diplômée de l’Ecole des Beaux-Arts de Paris.

« J’assemble, je mixe, je tresse, des figures de notre culture : madones, anges, postures de lutte, dessins animés, acteurs de cinéma, tops modèles, portraits, autoportraits, partitions, gravures, photos, toiles, affiches, vidéo, tous les médiums… Je procède à des associations qui créent des rencontres improbables.

Le trait s’apparente à une écriture à déchiffrer, à interpréter, prise en direct de notre 21eme siècle. Google memory ! »

guacolda-6