Isabelle Chandon

«Le chant de la mer. Opus 1»

23 novembre 2019 / 11 janvier 2020

Coquillages géants, hybrides, arêtes géantes, gorgones arborescentes …LaGaleru se transforme en royaume des abysses.

L’installation « Le chant de la mer », de l’artiste Isabelle Chandon, invite, ou plutôt reçoit, notre émerveillement renouvelé.

Face à notre habitat,

Face à notre origine,

Face à notre planète,

Face à nos sensations,

Mais surtout face à nous.

Plongeons dans la mer!

 

Infinie, atemporelle, riche de tous les possibles, la mer et ses profondeurs offre à Isabelle Chandon un espace privilégié dans lequel elle puise son inspiration.

Essentiellement définie par son potentiel d’ouverture, la mer constitue un très exceptionnel accès à l’Idéal par la voie du réel.

« Quand l’hiver est là…la mer est loin déjà. Loin d’ici.

Oui, mais.

Moi j’y pense, encore… toujours et sans cesse.

Je ne l’ai pas encore oubliée. Elle chante dans mon oreille.

Je le sais, aux creux des coquillages, elle existe.

Elle chante et m’enchante, la mer.

Et d’ailleurs tout le monde le sait, la peau se souvient de la caresse de l’eau.

Et la peau ne ment jamais.

Plonger son visage tout entier et, son corps et… voir en dessous, en dessous du niveau, (dit-on!).

Le chant de la mer

« Le chant de la mer » est un des premiers opus pour célébrer notre si poétique panthéon ».

L’explorateur captivé par tant de beauté, est surpris par toute cette diversité.